Utiliser le super-calculateur

Dans cet article, je vous explique comment utiliser le super-calculateur depuis chez vous ou depuis un ordinateur de l'école.

Remarque : depuis fin 2015, Hydra est le nouveau serveur de calcul doté de plus de pui-pui-puissance. Si vous êtes nostalgique, allez sur Scylla.

Connexion SSH

Si on est hors de l'école

Il faut d'abord se connecter au sas. Sous Windows, il vous faut PuTTY : http://the.earth.li/~sgtatham/putty/latest/x86/putty.exe . Lancez-le et spécifiez l'hôte sas1.centrale-marseille.fr et appuyez sur Open .

Sous Linux ou OSX, il suffit d'ouvrir un terminal et de taper :

$ ssh -Y <votre login école>@sas1.centrale-marseille.fr

On vous pose ensuite une question qui fait peur (mais seulement la première fois que vous vous connectez) :

The authenticity of host 'sas1.centrale-marseille.fr (147.94.19.1)' can't be established.ECDSA key fingerprint is 99:83:76:de:ba:00:55:03:48:5c:91:8a:11:a5:9b:4c.Are you sure you want to continue connecting (yes/no)?

Question à laquelle il faut répondre yes en toutes lettres. Vous pourrez ensuite taper votre nom d'utilisateur à l'école (seulement si vous êtes sous Windows) puis votre mot de passe école : ce dernier ne s'affichera pas lorsque vous le taperez, c'est normal.

Dans tous les cas

Vous avez maintenant un shell à l'intérieur de l'école, vous allez pouvoir ssh vers Hydra :

$ ssh -Y hydra

À nouveau, la question qui fait peur :

The authenticity of host 'hydra.etu.ec-m.fr (147.94.24.6)' can't be established.
ECDSA key fingerprint is SHA256:GRFO66+rKOsuG49WNuFABUiLgrVboporAVvirECm0Rk.
No matching host key fingerprint found in DNS.
Are you sure you want to continue connecting (yes/no)?

On répond comme précédemment, yes en toutes lettres.

À nouveau, on vous demande un mot de passe : il s'agit de votre mot de passe école ; il ne s'affiche pas lorsque vous le tapez, c'est normal.

Une fois sur Hydra

Ça y est ! vous êtes presque au bout de vos peines !

Vous avez donc un shell sur le super-calculateur, vous allez pouvoir faire des choses. Lancer python, par exemple ou une compilation java.

Pour plus de sécurité

Vous n'êtes pas à l'abri d'une déconnexion intempestive, d'autant plus si vous êtes hors de l'école. Or, si vous perdez votre connexion à Hydra, la commande s'arrête. Fâcheux. Et votre super calcul disparaît et vous n'aurez pas vos résultats.

On utilise donc un outil qui permet de tromper la machine et faire croire qu'on est toujours connecté : tmux.

$ tmux

La fenêtre est vidée et une barre verte apparaît au bas de la fenêtre. Vous pouvez continuer à faire joujou à distance, comme si de rien n'était. (Pour pouvoir voir ce qui s'est passé plus tôt, il faut utiliser la combinaison de touches Ctrl-B PgUp, utiliser les touches PgUp et PgDw pour naviguer et Q pour quitter la navigation dans l'historique).

Pour laisser votre session en plan, vous devez vous détacher de tmux :

Ctrl-B D

Et la barre verte disparaît, le terminal se vide. Point de panique, tmux tourne en tâche de fond, vous pourrez vous y attacher plus tard.

Lorsque vous revenez sur Hydra et sauf problème grave (coupure de courant le 24 décembre, plantage du serveur), vous pourrez lancer :

$ tmux attach

Et vous voilà de retour, comme si vous n'aviez jamais quitté le serveur de calcul.

Comprendre

Je vous invite à lire :

$ man ssh

Commentaires

des FAQ rédigées pas les eleves !

enfin on comprend qqchose !

 

Pour se ssh sur scylla depuis le sas, le -Y n'est pas nécessaire.

En effet, comme le réseau est bien fait (en général),  un simple "ssh scylla" suffit.

 Mais pour une fois, Thoams Wailord Burger communique bien, je te dis donc bravo !

en effet, les machines unix de l'école ont toutes cette option activée par défaut pour ssh.

<p>MAJ : Aujourd'hui on utilise hydra au lieu de scylla :)</p>